Prenez rendez-vous avec votre dentiste ici

Hygiène buccodentaire : 10 erreurs fréquentes à éviter

Après l’examen du dentiste, certains patients sont surpris d’apprendre qu’ils ont développé des caries, une gingivite ou tout autre problème buccodentaire. Ils sont pourtant convaincus d’avoir une bonne hygiène et de saines habitudes alimentaires ! Ils se brossent les dents deux fois par jour, passent la soie dentaire fréquemment, mangent rarement des bonbons, etc. Certes tous ces gestes aident grandement à prévenir l’apparition d’affections dans la bouche. Mais certaines erreurs – en apparence anodines – peuvent jouer de vilains tours.

Dans cet article, nous vous présentons donc les 10 erreurs d’hygiène buccodentaire les plus fréquentes ainsi que des solutions pour les éviter.

Utiliser une brosse à dents à poils durs

Certaines personnes utilisent une brosse à dents à poils durs, pensant qu’une plus grande abrasion rendra leur brossage de dents plus efficace. Cela est faux ! En fait, il vaut mieux éviter les brosses à dents à poils durs, car ces dernières abiment les dents et les gencives.

De plus, les brosses à dents avec des soies souples permettent un brossage plus efficace, car elles permettent de mieux déloger la plaque et les débris alimentaires, se faufilent légèrement sous la gencive et entre les dents, en plus de s’adapter plus facilement aux formes arrondies de chaque dent.

Vous brosser les dents trop vite et trop fort

 Quand vous êtes pressé, procéder à un brossage rapide en exerçant une forte pression sur votre brosse à dents s’avère inefficace.

En effet, pour donner au dentifrice le temps d’agir et pour bien nettoyer toutes les zones de la dentition, le brossage des dents devrait durer au moins deux minutes. Pour être certain de brosser suffisamment longtemps, n’hésitez pas à utiliser un minuteur.

De plus, appuyer fortement sur votre brosse à dents lors du brossage use les gencives et entraîne le déchaussement des dents ainsi que la sensibilité dentaire. Tôt ou tard, vous risquez d’avoir besoin d’une greffe gingivale, faute de quoi, vous pourriez prendre des dents. Alors allez-y doucement ! Le brossage devrait être effectué en n’exerçant qu’une très légère pression.

 Garder votre brosse à dents trop longtemps

 Vous devriez changer votre brosse à dents tous les trois mois, ou plus souvent si ses poils sont abimés, afin qu’elle soit le plus efficace possible. Après cette durée, les poils peuvent être émoussés, réduisant leur efficacité. Une brosse à dents neuve élimine en effet plus de plaque qu’une usée.

Aussi, prenez soin de rincer les poils de votre brosse à dents après chaque brossage et de la ranger à la verticale pour éviter la prolifération de bactéries.

Faire des mouvements horizontaux lors du brossage

Nombreux sont les gens qui brossent leurs dents en faisant des mouvements horizontaux (de gauche à droite, ou de droite à gauche) avec leur brosse à dents. Toutefois, cette technique n’est pas appropriée ! En ce sens, elle ne permet pas d’atteindre correctement les endroits où prolifère la plaque dentaire, en plus de traumatiser les gencives.

La technique appropriée consiste à effectuer des mouvements verticaux, de la gencive vers la dent, sur les faces externes de vos dents et des mouvements horizontaux sur la partie qui sert à mâcher.

Vous brosser les dents tout de suite après avoir mangé

Il est conseillé d’attendre un peu après avoir fini son repas pour se brosser les dents, puisque, quand nous mangeons, les bactéries à la surface des dents produisent un acide qui ramollit temporairement l’émail. Ainsi, il est préférable d’attendre que le pH de la bouche se stabilise. En attendant de passer au brossage, rincez simplement votre bouche avec de l’eau !

Vous rincer la bouche après le brossage

Après vous être brossé les dents, vous devriez seulement cracher l’excédent de dentifrice et de mousse, sans rincer votre bouche. En vous gargarisant, vous éliminez les ingrédients actifs présents dans le dentifrice, dont le fluorure, les empêchant d’exercer adéquatement leur action protectrice sur la surface externe de vos dents.

Utiliser un dentifrice blanchissant abrasif quotidiennement

 Il existe deux catégories de dentifrice blanchissant : les chimiques et les abrasifs. Nous déconseillons vivement d’utiliser ceux appartenant à cette deuxième catégorie, puisqu’ils endommagent l’émail des dents. À la longue, les dents peuvent même devenir plus jaunes qu’au départ, car à mesure que l’émail s’amincit, la dentine sous-jacente – de couleur jaunâtre – est exposée.

Pour connaître les techniques de blanchiment appropriée, nous vous recommandons de lire notre précédent article sur le sujet.

Passer la soie dentaire seulement quand quelque chose est coincé entre vos dents

La soie dentaire ne sert pas qu’à enlever les débris coincés entre les dents ! Son usage quotidien est essentiel pour déloger la plaque entre les dents, et ainsi, prévenir les maladies des gencives, les caries et la mauvaise haleine.

Ce petit bout de fil permet aussi de nettoyer les surfaces interdentaires, un endroit inaccessible pour votre brosse à dents. Eh oui, il est important de nettoyer même la partie non visible de vos dents pour maintenir une bonne santé buccodentaire !

Pour en savoir plus sur la soie dentaire, nous vous conseillons de lire notre précédent article sur le sujet.

Utiliser du rince-bouche chaque jour

Le marketing nous laisse croire que le rince-bouche est essentiel pour avoir une haleine fraîche, car il élimine les bactéries qui la cause. Toutefois, les publicités ne mentionnent pas que son utilisation tue aussi les bonnes bactéries, lesquelles nous défendent naturellement contre les mauvaises bactéries, les virus et les champignons.

De plus, les rince-bouche, particulièrement ceux avec de l’alcool, assèchent la bouche, ce qui peut causer la mauvaise haleine. Voilà qui n’est pas l’objectif recherché…

Aller chez le dentiste seulement quand vous avez mal

Beaucoup de personnes croient à tort qu’il est nécessaire d’aller chez le dentiste seulement lorsqu’elles ressentent de la douleur ou qu’elles ont un problème buccodentaire apparent. Toutefois, même si vous ne ressentez aucune douleur ou ne percevez aucune anomalie, cela ne signifie pas que tout va bien dans votre bouche. Seul un dentiste, de concert avec un hygiéniste, peut détecter des affections débutantes.

De plus, des visites régulières chez le dentiste permettent d’éliminer la plaque durcie ainsi que le tartre qui finit toujours par s’installer.

Pour en savoir plus sur l’importance de visiter votre médecin périodiquement, nous vous invitons à lire notre précédent article sur le sujet.

En conclusion, malgré une bonne hygiène, vous pouvez développer des problèmes buccodentaires comme la carie ou la gingivite si vous commettez une ou plusieurs des erreurs fréquentes mentionnées dans cet article. Pour être certain de poser tous les bons gestes pour maintenir la santé de vos dents, de vos gencives et de votre bouche, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre dentiste ou de votre hygiéniste!

Retour au blogue