Prenez rendez-vous avec votre dentiste ici
Mauvaise haleine : la comprendre pour mieux l'enrayer

Mauvaise haleine : la comprendre pour mieux l’enrayer

Faites-vous partie de ceux qui ont toujours un paquet de gomme ou un bonbon à la menthe sur eux par peur d’indisposer leur entourage avec des effluves buccales désagréables ? Nous devons bien l’admettre : avoir mauvaise haleine est un trouble particulièrement embarrassant… Mais rassurez-vous : vous n’êtes pas seul à souffrir d’halitose après un festin de crevettes à l’ail !

En effet, la mauvaise haleine affecte environ 65 % de la population. La plupart du temps, ce changement de l’odeur dans la bouche se révèle temporaire, au réveil par exemple, ou après avoir consommé certains aliments. Brosser ses dents et sa langue permet alors d’éliminer la cause et de retrouver une haleine fraîche. Dans d’autres cas, l’halitose s’avère plutôt chronique et peut avoir des répercussions sur la vie sociale, professionnelle et affective des personnes touchées. Néanmoins, elle est toujours due à une prolifération de bactéries sur la langue et dans la gorge qui produisent du soufre et créent une odeur déplaisante.

L’halitose peut donc être occasionnée par différents comportements ou problèmes de santé causant l’accumulation de ces bactéries malodorantes. Et en identifier la source pour trouver le remède adéquat est primordial.

Avez-vous mauvaise haleine ?

Mauvaise haleine : la comprendre pour mieux l'enrayer

Arrivez-vous à détecter vous-mêmes si votre haleine est désagréable ? Vous pouvez le suspecter si :

  • Vous avez un mauvais goût dans la bouche ;
  • Vos gencives sont rouges, gonflées et saignent facilement *signe qu’il peut y avoir du pus ;
  • Vous avez la bouche sèche et votre salive est visqueuse.

En cas de doute, n’hésitez pas à le demander à vos proches. Faites-nous confiance, ils apprécieront votre préoccupation envers votre santé buccale !

Qu’est-ce qui cause la mauvaise haleine ?

La majorité des problèmes de mauvaise haleine proviennent de la bouche, tandis que seulement 10 % sont dus à des troubles systémiques. Pour enrayer le problème avec les moyens appropriés, il est donc nécessaire d’en identifier la cause sous-jacente.

PRÉDISPOSITIONS AUTRES CAUSES
  • Hygiène buccale déficiente ;
  • Présence de caries ou de restaurations défectueuses ;
  • Infection dentaire ou buccale ;
  • Tabagisme ;
  • Ingestion d’aliments spécifiques (ail, oignon, plats épicés, café, alcool, etc.) ;
  • Sécheresse buccale ;
  • Inflammation des gencives.
  • Infection *surtout des poumons, de la gorge ou des sinus ;
  • Diabète mal contrôlé
  • Insuffisance rénale;
  • Maladie du foie ;
  • Problèmes gastro-intestinaux (comme le reflux);
  • Rhinite allergique ou chronique ;
  • Jeûne.

Et qu’en est-il de la mauvaise haleine matinale ?

Mauvaise haleine : la comprendre pour mieux l'enrayer

Une diminution de la production salivaire durant le sommeil, combinée à une réduction des mouvements de la langue et des joues, cause l’halitose du matin. Un bon déjeuner équilibré suivi d’un brossage des dents et de la langue suffisent généralement à l’enrayer !

Toutefois, si votre haleine matinale est si nauséabonde qu’elle vous réveille, voici quelques astuces à faire la veille pour la réduire :

  • Buvez un grand verre d’eau avant d’aller au lit *vous réduirez ainsi la sécheresse buccale ;
  • Brossez-vous les dents et passez la soie dentaire avant de vous coucher ;
  • Si vous portez des dentiers, enlevez-les pendant la nuit *Nettoyez-les et désinfectez-les aussi régulièrement.

Comment retrouver une haleine fraîche ?

Mauvaise haleine : la comprendre pour mieux l'enrayer

Heureusement, la mauvaise haleine n’est pas une fatalité ! Une fois la cause bien identifiée, vous pouvez appliquer l’astuce appropriée proposée par Chez le dentiste et ainsi vaincre la mauvaise odeur :

  • Adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire : nettoyez vos dents après chaque repas, et passez la soie dentaire quotidiennement ;
  • Visitez régulièrement le dentiste pour soigner les problèmes bucco-dentaires dont vous souffrez et pour obtenir un nettoyage professionnel ;
  • Hydratez-vous bien en buvant au moins 1,5 litre d’eau par jour pour favoriser la production de salive ;
  • Si vos médicaments occasionnent de la sécheresse buccale, parlez-en à votre médecin ou à votre dentiste ;
  • Adoptez de saines habitudes alimentaires et évitez les aliments plus difficiles à digérer. *Ne sautez pas non plus de repas, cela risque de causer la « mauvaise haleine de la faim » ;
  • Limitez votre consommation d’alcool et évitez les produits du tabac ;
  • Si vous portez des prothèses dentaires amovibles ou des appareils d’orthodontie, nettoyez-les après chaque repas.

Si malgré nos conseils vous ne parvenez pas à enrayer cet irritant désagrément, notre équipe saura vous offrir des conseils personnalisés pour vous aider à retrouver un sourire sans complexe !

Retour au blogue