Prenez rendez-vous avec votre dentiste ici

Nous sommes maintenant ouverts! prenez rendez-vous dès maintenant.

Cliquez ici pour connaitre les mesures d'hygiènes en place

Au plaisir de vous retrouver!
Soie dentaire : mythes et réalités

Soie dentaire : mythes et réalités

Brossage de dents ? Ça va, la majorité des gens le font au moins deux fois par jour. Soie dentaire ? Ouf ! Là, le bilan est moins convaincant ! Peu nombreux sont ceux qui suivent les recommandations du dentiste quant à son passage quotidien… Pourtant, ce petit fil agit comme un véritable complément au brossage. Il représente l’un des moyens les plus efficaces d’assurer votre santé dentaire, en plus de prévenir l’émergence de problèmes buccodentaires, et même de santé globale, bien plus graves ! Son usage quotidien n’est donc pas à prendre à la légère.

Néanmoins, les dentistes et les hygiénistes ont beau vanter l’importance de la soie dentaire, plusieurs la remettent en question ou entretiennent des préjugés quant à son efficacité. Pour vous démontrer la nécessité de son usage, Chez le dentiste démystifiera ici six mythes entourant ce fil aux nombreux bienfaits et vous expliquera comment bien l’utiliser.

Six mythes sur la soie dentaire

1. La soie dentaire ne sert qu’à enlever les débris coincés entre les dents.

Faux ! La fonction de la soie dentaire ne se limite pas au simple décoinçage d’aliments restés pris entre vos dents : elle sert aussi à déloger la plaque ! Cette dernière est une pellicule invisible qui colle et s’accumule sur les dents. Lorsqu’elle n’est pas enlevée chaque jour, elle se calcifie et forme un dépôt dur communément appelé «  tartre  ».

Une telle accumulation peut provoquer la gingivite, une maladie des gencives. Non maîtrisée, celle-ci peut se développer en parodontite et alors s’attaquer à l’os alvéolaire qui tient les dents en place dans les mâchoires. Si elle n’est toujours pas traitée, la parodontite peut conduire à la perte des dents.

Pour déloger la plaque, il faut passer la soie dentaire suffisamment longtemps et gratter la surface entre les dents de haut en bas deux ou trois fois, à partir du bord de la gencive.

2. Passer la soie dentaire chaque jour est exagéré.

Comme vous venez de l’apprendre, la soie dentaire ne sert pas qu’à enlever des aliments pris entre vos dents : elle permet aussi de déloger la plaque, et donc, de prévenir des maladies buccodentaires. Alors ne limitez pas son usage aux fois où vous devez décoincer un bout de salade disgracieux entre vos deux palettes !

De plus, la soie dentaire permet de nettoyer des endroits inaccessibles à votre simple brosse à dents. En effet, c’est environ un tiers de la surface de vos dents que le brossage à lui seul ne parvient pas à nettoyer convenablement.

Vous brossez la partie visible de vos dents deux fois par jour, mais pourquoi négliger la partie non visible ? Le nettoyage de vos dents, ça ne se limite pas qu’à l’esthétisme !

3. Si mes gencives saignent quand je passe la soie, il vaut mieux prendre une pause pour leur laisser le temps de guérir.

Au contraire ! Si vos gencives saignent lorsque vous passez la soie dentaire, c’est signe que vous ne l’utilisez pas assez souvent ! En ce sens, lorsque vous ne passez pas la soie dentaire entre vos dents, espace inatteignable pour votre brosse à dents, la gencive délicate située entre vos dents devient irritée et sensible en plus de saigner pour un simple effleurement. La gingivite peut alors aussi se développer. La plupart des gens ont néanmoins tendance à réduire leur utilisation de la soie s’il y a des saignements. Et les voilà pris dans le cercle vicieux de la soie dentaire !

En effet, pour corriger cet état, il ne faut pas réduire votre fréquence de passage de la soie dentaire, mais plutôt le faire quotidiennement, en plus de brosser vos dents après chaque repas et d’utiliser un rince-bouche.

*Si le saignement ne s’arrête pas après quelques jours, consultez un dentiste, puisqu’il peut s’agir là du premier signe d’une gingivite !

4. Passer la soie dentaire n’a d’impact que sur la santé buccale

Faux ! En plus de permettre la prévention de la gingivite et de la parodontite, passer la soie dentaire vous offrira une meilleure santé globale ! En ce sens, l’accumulation des bactéries dans la bouche (lesquelles sont ingérées par la suite) peut contribuer à des maladies cardiaques, au diabète et à des maladies respiratoires.

En effet, les personnes souffrant de maladies cardiaques doivent être très vigilantes avec leur hygiène buccale : la bouche représente un point d’entrée pour des bactéries dangereuses qui peuvent atteindre le cœur telles que le streptocoque, cause de l’endocardite infectieuse.

Par ailleurs, comme les organes d’une personne souffrant de diabète guérissent en général moins vite, les inflammations peuvent se développer plus vite, notamment au niveau des gencives.

5. Passer la soie dentaire, c’est long !

Les adultes ont en général 28 dents (à condition de ne plus avoir leurs dents de sagesse). Pour bien passer la soie dentaire entre chacune d’elles, deux bonnes minutes sont nécessaires. Ajoutez à cela deux ou trois minutes pour le brossage des dents, et vous obtenez un total d’environ cinq minutes pour avoir des dents en santé pour toute votre vie.

Ça ne paraît pas si long en fin de compte, non ?

6. Le brossage des dents suffit pour enrayer la mauvaise haleine

La mauvaise haleine – ou halitose – peut être causée par de vieilles particules de nourriture laissées entre les dents. Ces dernières, inatteignables pour votre brosse à dents, ne peuvent être enlevées qu’en utilisant la soie dentaire !

Comment utiliser la soie dentaire ?

Passez la soie dentaire n’a rien de sorcier, mais pour nous assurer que vous procédiez adéquatement, nous vous avons préparé un petit guide d’utilisation :

  1. Coupez un fil de soie dentaire d’environ 30 cm ;
  2. Enroulez le fil autour de vos majeurs et laissez environ 5 cm de fil entre les mains. Tendez le fil avec les pouces et les index ;
  3. Faites glisser la soie entre les dents et formez un demi-cercle sous la gencive, à la base de la dent ;
  4. Nettoyez les deux côtés de chaque dent. Grattez doucement la surface de haut en bas, deux ou trois fois, à partir du bord de la gencive. *N’oubliez pas l’arrière des molaires ! ;
  5. Répétez entre chaque dent jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de particules d’aliments entre elles.
Retour au blogue