Prenez rendez-vous avec votre dentiste ici

Nous sommes maintenant ouverts! prenez rendez-vous dès maintenant.

Cliquez ici pour connaitre les mesures d'hygiènes en place

Au plaisir de vous retrouver!

Poussée des dents d’adulte : tout ce qu’il faut savoir

Aux yeux de la plupart des enfants, la perte de leurs dents de lait est une source de fierté : ils deviennent grands ! Et la venue de la fée des dents ajoute certainement à cette magie…

Pour les parents, et pour certains enfants plus craintifs, cette étape est toutefois source de questionnements : à quel âge les dents primaires commencent-elles à tomber ? Par combien de dents d’adultes sont-elles remplacées ? Dans quel ordre pousseront-elles ? Doit-on faire tomber une dent de lait tremblotante ? Etc.

Afin de vous éviter bien des inquiétudes si les dents de lait de votre enfant ont commencé à bouger, nous démystifierons dans cet article la poussée des dents d’adulte.

 

Quel est le rôle des dents de lait ?

Avant d’aborder la poussée des dents d’adulte, nous croyons important d’expliquer le rôle des dents de lait. En ce sens, comme elles tomberont, certaines personnes sous-estiment leur utilité et ne leur accordent pas tous les soins nécessaires. Pourtant, elles exercent plusieurs fonctions capitales !

Outre de permettre à votre enfant de mastiquer et d’avaler correctement les aliments sains, les dents primaires ont un rôle fondamental dans l’établissement de la phonétique et du langage. De plus, les dents de lait stimulent la croissance de l’os qui entoure la dent.

Sans elles, le développement des mâchoires pourrait être perturbé. Et des problèmes d’encombrement pourraient s’en suivre, les dents définitives manquant d’espace pour pousser. Si les dents de lait sont perdues ou extraites de façon prématurée, les dents permanentes risquent de manquer d’espace, d’être mal alignées et de nécessiter un traitement orthodontique.

L’hygiène des dents de lait

Même si les dents de lait tombent, de bons soins d’hygiène sont nécessaires, comme pour les dents permanentes. Elles devraient aussi être examinées par un dentiste et soignées au besoin. Par exemple, si votre enfant a des caries sur ses dents de bébé, des plombages, et non une extraction, sont recommandés, afin qu’elles puissent continuer à exercer leurs fonctions.

Laisser les dents cariées en bouche jusqu’à leur chute est risqué. Les bactéries se multiplieront alors et les dents permanentes risqueront d’être contaminées à leur tour, sans compter que les  dents de lait cariées peuvent causer de la douleur et des infections. Si votre enfant souffre en mangeant, cela est fort malheureux et le maintien d’une alimentation équilibrée peut s’avérer plus difficile.

 

À quel âge poussent les dents d’adulte ?

Vers l’âge de six ans environ, la chute des dents de lait débute pour laisser place progressivement aux dents définitives qui se développaient jusque-là dans les mâchoires. L’enfant entre alors en période de dentition mixte. Des dents primaires et des dents permanentes cohabitent donc dans sa bouche, et ce, jusqu’à ses 12 ans environ. Viennent ensuite les dents de sagesse qui complètent leur formation entre 18 et 25 ans.

Ces âges sont toutefois approximatifs ! Pas d’inquiétude si la chute des dents de lait de votre enfant débute ou se termine quelques années plus tard ou plus tôt.

 

Combien de dents d’adulte pousseront dans la bouche de mon enfant ?

Une dentition adulte est en général composée de 32 dents, soit huit incisives, quatre canines, huit prémolaires et douze molaires, dont les quatre dents de sagesse. Une dentition d’enfant ne compte quant à elle que 20 dents, car les 32 dents d’adulte ne tiendraient pas dans sa petite bouche.

Ainsi, lors de la poussée des dents d’adulte, les prémolaires adultes remplacent les molaires primaires, tandis que les molaires adultes apparaissent dans une position postérieure sur l’arcade dentaire, sans prendre la place de dents primaires.

 

Dans quel ordre les dents définitives poussent-elles ?

Les premières molaires font généralement éruption en premier. Comme mentionné, elles poussent dans le fond de la bouche, derrière les dernières dents de lait, et elles ne remplacent donc aucune dent primaire.

Les incisives médianes et les latérales sont ensuite remplacées. Puis, les canines tombent les unes après les autres, suivies des premières et des secondes molaires temporaires. Les molaires et les prémolaires définitives prennent alors leur place.

L’apparence des dents permanentes

Naturellement moins blanches que les dents de lait, les dents définitives se chevauchent quelque peu à leur sortie. Après tout, elles poussent dans une bouche d’enfant ! Les choses devraient s’améliorer au fil de sa croissance.

 

Mon enfant aura-t-il mal quand ses dents d’adulte pousseront ?

La poussée des dents d’adulte n’est associée à aucune douleur, contrairement à celle des dents de lait, très douloureuse pour les tout-petits. En ce sens, le bon moment venu, les dents de lait commencent à bouger, puis elles tombent seules sous la poussée des dents définitives.

 

Faut-il faire tomber une dent de lait qui tremble ?

Arracher une dent de lait tremblotante peut être tentant pour un enfant. Toutefois, accélérer le processus de chute est déconseillé ! Votre enfant pourrait abîmer ses gencives et faire pénétrer des bactéries. Il vaut mieux laisser la nature faire son travail.

En revanche, si la dent devient trop dérangeante, croquer dans une pomme peut aider. Veillez toutefois à ce que votre enfant n’avale pas sa dent !

 

Quand faut-il faire retirer les dents de lait chez le dentiste ?

Même si la chute des dents de lait se fait souvent naturellement et sans problème, les conditions suivantes peuvent rendre nécessaire l’extraction de certaines dents par un professionnel :

  • Un abcès s’est formé au niveau de la dent de lait ;
  • La dent de lait ne tombe pas et oblige la dent définitive à sortir de travers ;
  • La dent définitive prend la place d’une autre dent ou reste dans l’os.

 

En conclusion, si les dents de votre enfant commencent à bouger, pas de panique ! Cela est tout à fait normal : les dents permanentes arrivent!  Et votre enfant arborera un sourire à trous pour quelques années.

À moins d’anomalies, ce processus ne nécessite pas l’intervention d’un dentiste (à part lors des examens de routine). Néanmoins, si vous ressentez des inquiétudes et croyez la poussée des dents d’adulte de votre enfant anormale, faites part de vos questionnements à un professionnel. Il pourra vous rassurer ou vous guider vers les solutions appropriées au besoin.

Retour au blogue