Prenez rendez-vous avec votre dentiste ici

Blanchiment dentaire : Pourquoi opter pour l’expertise d’un dentiste

Notre sourire joue un rôle primordial dans la perception et l’image que les autres ont de nous. Des dents saines et blanches sont perçues comme un signe de santé, de jeunesse et de charme. Qui ne souhaite pas avoir une dentition éclatante de blancheur ! Mais malheureusement, des dents d’un blanc immaculé ne reflètent pas la réalité, car la couleur naturelle des dents varie d’une personne à l’autre. Aussi, la consommation de certains aliments de même que le vieillissement modifient leur teinte au fil du temps. Un traitement peut toutefois redonner de l’éclat à votre sourire : le blanchiment dentaire.

Mais alors que de nombreuses trousses de blanchiment sont vendues en pharmacie et que plusieurs salons de beauté offrent ce service à rabais, pourquoi devriez-vous confier votre sourire à un dentiste ? C’est ce que nous vous expliquerons dans cet article.

Pourquoi vos dents ne sont-elles pas blanches ?

Tout d’abord, vous devez savoir qu’une grande variété de couleurs de dents existe : chez certaines, elles sont plus jaunes, et chez d’autres, plus grises. Donc même si vous maintenez une hygiène buccodentaire impeccable, il est tout à fait possible que vos dents ne soient pas parfaitement blanches.

De plus, avec l’âge, les dents deviennent naturellement plus foncées puisque la dentine (de couleur plus jaunâtre) est de plus en plus exposée en raison de l’amincissement graduel de l’émail. La consommation de certains aliments comme le café, le thé, le vin rouge et la betterave de même que l’usage de tabac et la prise de certains médicaments tels que la tétracycline contribuent aussi au jaunissement.

Quelle technique de blanchiment choisir ?

Gommes, dentifrices, gouttières et bandes en vente libre, traitement chez le dentiste ou traitement dans une clinique d’esthétique, les techniques de blanchiment dentaire semblent se multiplier. Mais quelle est la meilleure option pour un blanchiment efficace, durable et sécuritaire ?

Dentifrices blanchissants

Il existe deux types de dentifrices blanchissants : ceux contenant des ingrédients abrasifs et ceux contenant un ingrédient chimique pour éclaircir les dents.

Les dentifrices de la première catégorie ne sont pas de véritables produits de blanchiment : ils n’exercent leur action que sur les taches à la surface des dents. Nous les déconseillons vivement, car ils peuvent endommager votre émail. Les dentifrices de la deuxième catégorie, quant à eux, contiennent très peu d’agent de blanchiment et leur effet n’est donc pas notable.

Source : https://www.cda-adc.ca/fr/oral_health/faqs/dental_care_faqs.asp

Trousses de blanchiment vendues en pharmacie

Les trousses de blanchiment vendues en pharmacie contiennent des agents de blanchiment plus puissants que les dentifrices, mais leur concentration demeure toutefois insuffisante pour entraîner un blanchiment important.
De plus, sans un nettoyage méticuleux chez le dentiste avant leur usage, les dépôts de tartre sur vos dents empêcheront les produits blanchissants d’agir sur votre émail. Ainsi, l’émail exposé sera plus pâle, mais pas les dépôts et l’émail sous-jacent.

Par ailleurs, il faut vous méfier des gouttières à taille unique souvent incluses dans ces trousses, car comme elles ne sont pas faites sur mesure, certaines de vos dents retrouveront plus d’éclat que d’autres grâce au traitement, créant un « effet piano » peu flatteur. L’agent de blanchiment est aussi plus susceptible de couler dans votre bouche ou d’entrer en contact avec vos gencives, causant de la sensibilité.

Et finalement, en utilisant ces produits en vente libre, vous ne bénéficiez pas de la sécurité que vous obtenez chez le dentiste qui peut surveiller les effets secondaires, comme la sensibilité dentaire et les douleurs aux gencives, et adapter le traitement pour les éliminer au besoin.

Traitement sous la supervision d’un dentiste

Les principaux avantages d’un blanchiment dentaire chez le dentiste sont la sécurité et l’efficacité du traitement. En ce sens, les dentistes peuvent utiliser des agents de blanchiment plus puissants que ceux disponibles en vente libre, optimisant donc les résultats et leur durabilité. Aussi, les dentistes sont formés pour détecter et traiter les effets secondaires que cause parfois le traitement. Ils peuvent aussi vous conseiller et vous aider à moduler vos attentes quant aux résultats du blanchiment.

De plus, un dentiste pourra, avant de commencer le traitement, procéder à un nettoyage pour éliminer toute présence de tartre qui pourrait nuire à l’efficacité du blanchiment et à un examen complet afin de s’assurer que vous n’avez pas de carie ou de restauration défectueuse devant être réparée au préalable.

Grâce à cet examen, les risques que le traitement aggrave un problème buccodentaire déjà présent sont écartés. Et s’il y a bel et bien un risque, le dentiste pourra déconseiller le traitement.

Blanchiment à domicile

À la clinique Chez le dentiste, nous offrons le blanchiment à domicile. Pour ce faire, un agent blanchissant approprié est sélectionné et une gouttière en plastique sur mesure est fabriquée en clinique à partir du moule de vos dents.

Vous devrez ensuite porter cette gouttière 1 heure par jour pendant 2 à 6 semaines. Bien sûr, la durée du traitement peut varier en fonction de la couleur initiale de vos dents. Une fois votre traitement terminé, vous pourrez conserver vos gouttières pour pouvoir faire des retouches dans le futur, si désiré, en vous procurant le gel blanchissant auprès de votre dentiste.

Cette technique de blanchiment présente plusieurs avantages :

  • Les gouttières, puisqu’elles sont adaptées à la dentition du patient, optimisent le contact entre les dents et les agents blanchissants pour de meilleurs résultats ;
  • L’uniformité des résultats obtenue grâce aux gouttières faites sur mesure ne peut être égalée par les produits en vente libre ;
  • Les gouttières de blanchiment peuvent être portées au moment qui convient au patient.

Comment fonctionne le blanchiment dentaire ?

Le peroxyde d’hydrogène ou de carbamide est utilisé comme agent de blanchiment. Au contact de la dent, le peroxyde dégage de l’oxygène qui élimine les taches et fait blanchir les dents.

Combien coûte un blanchiment dentaire Chez le dentiste ?

Le prix d’un blanchiment à la clinique Chez le Dentiste est de 300 $.

À quels résultats s’attendre après un blanchiment dentaire ?

Comme nous travaillons avec des pigments naturels du corps lors d’un blanchiment dentaire, les résultats sont impossibles à prévoir. Selon la nature des taches sur les dents, la différence sera notable pour certaines personnes, tandis qu’elle sera moins importante pour d’autres. Néanmoins, la variation est habituellement de deux à sept teintes.

De plus, les dents de teinte jaune répondent en général mieux au traitement que les dents plus grises. Et les produits blanchissants n’ont pas d’effet sur les couronnes artificielles, les ponts et les facettes ainsi que sur les prothèses et les plombages blancs.

Aussi, vous devez savoir que les effets du blanchiment persistent de 1 à 3 ans. Au besoin, une retouche de quelques jours tous les 6 mois peut être faite.

Quels sont les risques associés au blanchiment dentaire ?

Une hypersensibilité dentaire et une irritation des gencives temporaires sont les deux effets secondaires les plus fréquents associés au blanchiment dentaire. Une irritation de la gorge et un inconfort au niveau de l’articulation peuvent aussi être ressentis. Toutes ces conditions sont temporaires et disparaissent habituellement une fois le traitement terminé.

Toutefois, si vous ressentez des symptômes trop incommodants, vous devriez consulter votre dentiste qui pourra corriger la situation.

Quelles sont les contre-indications au blanchiment de dents ?

Le blanchiment dentaire ne s’adresse pas à tous. Selon les autorités compétentes, ce traitement doit être appliqué avec précautions pour les personnes :

  • Enceintes ou qui allaitent;
  • Portant des broches;
  • Souffrant de la maladie de Crohn, de brûlures d’estomac chroniques, d’une malade auto-immune ou de problèmes importants au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire;
  • Portant des restaurations (incluant implants, couronnes ou pont fixe aux dents antérieures;
  • Les jeunes de moins de 16 ans.

En conclusion, quand il est question de blanchiment, il vaut mieux faire confiance à l’expertise d’un dentiste pour bénéficier d’un traitement sécuritaire, efficace et durable. Et pour garder un sourire resplendissant, il ne faut pas négliger de vous brosser les dents deux fois par jour, d’utiliser la soie dentaire et de visiter votre dentiste régulièrement pour un examen buccodentaire complet.

Retour au blogue